Le syndrome de l’éternuement inversé chez le bouledogue français

Quel est le caractère du bouledogue français ?
10 février 2021
bouledogue français
Trois types de bouledogue français
26 février 2021

Egalement connu sous le mon de « reverse sneezing », l’éternuement inversé se retrouve chez toutes les races de chiens, mais se fait plus fréquent chez les chiens de petite taille et notamment les brachycéphales (chiens à face écrasée) comme le bouledogue français.

Le syndrome de l’éternuement inversé chez le bouledogue français : En quoi consiste-t-il ?

Les crises d’éternuement inversé durent généralement 10 à 30 secondes. Elles se caractérisent par un bruit entre grognement et soufflement qui rappelle celui que ferait un cochon.

Le chien aspire alors l’air par le nez, bouche fermée. Lors du  passage de l’air dans la gorge, le bouledogue français est obligé d’inspirer plus fortement. Sa cage thoracique se gonfle alors de manière importante. Il adopte une posture très particulière : il rentre le ventre, campé sur ses pattes de devant. Il continue à inspirer bouche fermée avec un bruit de ronflement.

Ces crises sont généralement déclenchées par une grande excitation, lorsque le chien mange ou boit, ou quand il renifle quelque chose.

Comment réagir lors d’une crise chez le bouledogue français ?

Lorsque que votre chien est victime d’un éternuement inversé, surtout ne paniquez pas. Rassurez votre bouledogue français en lui parlant tranquillement ou en le caressant s’il se laisse faire.

Si la crise dure, vous pouvez effectuer la manipulation suivante : bouchez les narines de votre chien puis essayez de lui ouvrir la bouche. Ceci permettra au nasopharynx de se décoller. Massez ensuite la gorge de votre petit compagnon pour le forcer à déglutir.

Vous pouvez également souffler devant ou dans sa gueule.

Si les crises se répètent trop souvent, n’hésitez pas à emmener votre animal de compagnie chez le vétérinaire. Il pourra pratiquer une endoscopie ou une rhinoscopie sous anesthésie générale. Une trop grande fréquence des crises peut être causée par la présence d’un corps étranger comme un petit bout de bois ou un épillet, des polypes ou des petits parasites logés au fond du pharynx.

Il est donc important de retenir que, même s’il peut s’avérer surprenant ou inquiétant, l’éternuement inversé n’est, dans la majorité des cas, sans aucune gravité pour le bouledogue français.

Le syndrome de l'éternuement inversé chez le bouledogue français
Crédit photo : Mylene2401